Entrée de JNFL et MHI au capital d'Orano - Chiffre d'affaires 2017

Entrée de JNFL et MHI au capital d’Orano - Atteinte de l’objectif 2017 de cash-flow net malgré un chiffre d’affaires en baisse.

Réalisation de la seconde augmentation de capital d’Orano, réservée à JNFL et MHI

Le Conseil d’Administration d’Orano, qui s’est réuni hier, a constaté la réalisation de l’augmentation de capital réservée à Japan Nuclear Fuel Limited (JNFL) et Mitsubishi Heavy Industries, Ltd. (MHI) d’un montant total de 500 millions d’euros.

Conformément aux accords initiaux signés avec JNFL et MHI en mars 2017, les fonds correspondant au montant total de leur investissement dans Orano avaient été placés en fiducie le 26 juillet dernier, concomitamment à la réalisation de l’augmentation de capital souscrite par l’Etat2. Ces fonds ont été libérés et utilisés pour la souscription de JNFL et MHI à la seconde augmentation de capital d’Orano.

Cette opération fait suite à la réalisation, le 31 décembre 2017, de la cession du contrôle majoritaire de Framatome (anciennement New NP) par AREVA SA à EDF, ainsi qu’à la levée des conditions de nature réglementaire relatives à l’entrée au capital des deux investisseurs japonais.

Le capital d’Orano est désormais détenu par l’Etat à hauteur de 45,2 %, le CEA à hauteur de 4,8 %3, AREVA SA à hauteur de 40 %, JNFL à hauteur de 5 % et MHI à hauteur de 5 %.

Cette opération constitue la dernière étape majeure de la restructuration de la filière nucléaire française, engagée en 2015, et marque la fin de la phase de constitution du groupe Orano. Avec une structure financière renforcée, des partenariats stratégiques solides, Orano a désormais les moyens de se développer pour répondre à son ambition d’être l’acteur de référence de la production et du recyclage des matières nucléaires, de la gestion des déchets et du démantèlement.

Nomination d’un nouvel administrateur indépendant

A la suite de la réalisation de la seconde augmentation de capital d’Orano, l’Assemblée Générale d’Orano, également tenue le 26 février 2018, a nommé Monsieur Patrick Pelata, en qualité d’administrateur indépendant.

Commandes et chiffre d’affaires 20174

Les prises de commandes s’établissent à 3,1 milliards d’euros sur les 12 mois de l’année 2017. Outre les commandes relatives à la fourniture d’uranium et de services de conversion et d’enrichissement dans le cadre du projet Hinkley Point C (HPC), ces prises de commandes concernent principalement des contrats signés avec des clients asiatiques et américains.

Le carnet de commandes d’Orano s’élève à 30,8 milliards d’euros au 31 décembre 2017, en retrait par rapport au 31 décembre 2016 (33,6 milliards d’euros) en raison notamment de l’impact change et d’un montant de commandes de 3,1 milliards d’euros pour un chiffre d’affaires de 3,9 milliards d’euros. Le carnet de commandes représente toujours près de 8 années de chiffre d’affaires.

Le chiffre d’affaires d’Orano atteint 3 926 millions d’euros sur les 12 mois de l’année 2017, en baisse par rapport à 2016 (4 401 millions d’euros, soit - 10,8 % ; - 7,0 % à données comparables et hors impact de la variation des coûts corporate). Cette baisse est conforme aux conditions de marché et aux anticipations de l’entreprise en matière d’écoulement de son carnet de commandes.

Le chiffre d’affaires de l’activité Mines s’élève à 1 294 millions d’euros, en recul de 10,8 % par rapport à l’année dernière (- 10,3 % à données comparables). L’effet défavorable des indicateurs sur les ventes de la période indexées sur le prix SPOT ainsi que le retrait, conforme aux attentes, des volumes vendus (- 4,3 %) expliquent cette évolution. L’effet de change a un impact négatif de 9 millions d’euros sur la période.

  • Le chiffre d’affaires de l’Amont s’établit à 893 millions d’euros, soit une baisse de 13,9 % sur un an (- 12,8 % à données comparables). Ce retrait, attendu du fait de la structure d’écoulement du carnet de commandes, s’explique principalement par une baisse des volumes vendus d’UTS (enrichissement) et d’U3O8/UF6 par rapport à 2016. L’effet de change a un impact négatif de 18 millions d’euros sur la période, tandis que l’effet périmètre a un impact positif de 4 millions.
  • Le chiffre d’affaires de l’Aval ressort à 1 684 millions d’euros, en léger repli par rapport à 2016 (- 2,6 % ; - 1,4 % à données comparables). Cette évolution est due :
    • à des difficultés de production sur les sites de La Hague et de Melox dans l’activité Recyclage ;
    • compensées en partie par un volume d’activité soutenu dans le domaine de la logistique, notamment aux Etats-Unis.
      L’effet de change a un impact négatif sur la période de 5 millions d’euros, et l’effet périmètre a un impact négatif de 15 millions d’euros.
  • Le chiffre d’affaires du « Corporate et autres activités » atteint 55 millions d’euros en 2017 contre 184 millions d’euros en 2016. Cette baisse est attribuable à la modification des modalités de refacturation des coûts corporate en lien avec la restructuration du groupe.

Chiffre d’affaires de l’exercice allant du 1er septembre 2017 au 31 décembre 2017 (4 mois)

Pour rappel, afin de constituer le périmètre d’intégration fiscale propre à Orano dès le 1er septembre 2017, la date de clôture de l’exercice a été modifiée temporairement, avec une clôture de l’exercice ouvert le 1er janvier 2017 anticipée au 31 août 2017 (exercice d’une durée de 8 mois). Le retour à une date de clôture au 31 décembre s’est effectué dans le cadre de l’exercice débutant le 1er septembre 2017 (exercice d’une durée de 4 mois).

Ainsi, le chiffre d’affaires d’Orano atteint 1 585 millions d’euros sur la période allant du 1er septembre 2017 au 31 décembre 20175. Ce chiffre d’affaires n’est pas comparable au chiffre d’affaires de l’exercice précédent (2 339 millions d’euros) d’une durée de 8 mois (exercice allant du 1er janvier 2017 au 31 août 2017)6.

Confirmation du cash-flow net des activités de l’entreprise pour 2017

Orano confirme avoir atteint son engagement de cash-flow net des activités de l’entreprise pour l’ensemble de l’année 2017, compris entre - 1,5 et - 1 milliard d’euros. Selon les dernières évaluations disponibles, le cash-flow net des activités d’Orano, qui comprend pour 2017 un abondement aux fonds dédiés aux opérations de fin de cycle pour un montant de 0,8 milliard d’euros, devrait s’établir entre - 1,1 et - 1 milliard d’euros, soit le haut de la fourchette annoncée, grâce à l’atteinte par le groupe de ses objectifs de performance.

Comme annoncé dans son communiqué de presse du 21 décembre 2017, Orano se fixe pour objectif de générer un cash-flow net des activités de l’entreprise positif dès l’exercice 2018. Cet objectif 2018 devra être confirmé dans le cadre de la publication des résultats 2017 d’Orano.

Publication des résultats 2017

La publication des résultats annuels 2017 et des perspectives 2018 d’Orano interviendra le 29 mars 2018 (7:45 CET). La performance financière d’Orano sur les 12 mois de l’année 2017 devrait s’inscrire dans la même tendance que celle observée à l’occasion de la publication des résultats clos au 31 août 2017. En particulier, le résultat net consolidé sur 12 mois intègrera des pertes de valeur sur des actifs miniers et sur l’actif industriel Comurhex II, en lien avec l’évolution défavorable du taux de change euro-dollar et des prix de marché sur la période.

1 Cash-flow net des activités de l’entreprise, tel que défini en Annexe 2.
2 Cf. communiqué de presse AREVA du 27 juillet 2017.
3 Le 22 septembre 2017, l’Etat a transféré au CEA 5,4 % du capital d’Orano, en application de l’arrêté ministériel du 16 août 2017.
4 L’ensemble des chiffres concernant les 12 mois de l’année 2017 publiés dans ce communiqué de presse sont des données financières estimées et non-auditées. Les résultats 2017 définitifs seront publiés le 29 mars 2018.
5 L’ensemble des chiffres concernant l’exercice de 4 mois clos le 31 décembre 2017 publiés dans ce communiqué de presse sont des données financières estimées et non-auditées. Les états financiers consolidés de l’exercice de 4 mois seront arrêtés par le Conseil d’Administration du 28 mars 2018.
6 Ces chiffres ont été audités dans les états financiers consolidés de l’exercice de 8 mois clos le 31 août 2017, et seront soumis à l’approbation de l’Assemblée Générale qui se tiendra en mai 2018.

Lire l'intégralité du communiqué de presse

  • Communiqué de presse - JNFL et MHI au capital d’Orano
    Télécharger

Contact

Contact Presse
Service Presse
+33 (0)1 34 96 12 15
press@orano.group
Contact Investisseur
Jugean Anne-Sophie
+33 (0)1 34 96 62 41
investors@orano.group
En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies. Pour plus d’informations, gérer ou modifier les paramètres des cookies sur votre ordinateur, lisez notre Politique Cookies dans nos mentions légales
J'accepte les cookies