Nos réalisations

Nos réalisations

Lits fluidisés, Kazakhstan - Niger

Lits fluidisés

Le projet du lit fluide est né de la volonté de diminuer les coûts de transport de l’U238. La technique choisie consiste à augmenter la densité des concentrés uranifères.  Cette technologie innovante permet de doubler la densité du yellow cake lors de sa précipitation. Le produit final présente également des propriétés physico-chimiques améliorées par rapport à un procédé conventionnel qui utilise une succession de cuves (le lit fluide n’utilisant qu’une seule cuve). Le coût du transport et de l’emballage est divisé par deux. 

Cette avancée dans le traitement de l’uranium a fait l’objet d’un dépôt de brevet international. Cette technologie ne s'applique pas uniquement à l'uranium ; elle fonctionne pour tous les traitements par précipitation.

Production d'uranium par lixiviation, Niger

Lixiviation en tas

L'exploitation des mines nécessite parfois la mise en oeuvre d'un procédé de lixiviation en tas dans la récupération des métaux en phase aqueuse. Le CIME intervient dans la mise en place et l'amélioration des performances du procédé en effectuant des essais technologiques et des mesures dans le cadre des études de faisabilité.

Séparation et purification par résine échangeuse d’ions, France

Séparation et purification

La séparation IX (ou Echange Ionique) est un procédé permettant d’enlever efficacement un métal d’une solution aqueuse, même lorsqu’il est présent à l’état de traces.
Les résines échangeuses d’ions ont pour but de fixer sélectivement l’élément ciblé et de le concentrer dans un éluat pour le précipiter.

Le CIME dispose de plusieurs technologies, adaptables au métal à valoriser, présent dans différentes matrices (H2SO4, HNO3...). A titre d’exemples, il a mis au point des résines à façon pour l’extraction de l’uranium des phosphates. L’extraction de traces de métaux lourds comme le cadmium, parfois présentes dans la matrice phosphorique, a aussi été étudiée.

Gestion des résidus  des anciens sites miniers, France

Gestion des résidus

Le CIME dispose d’équipements et de moyens matériels permettant d’offrir une prestation globale de prise en charge et de gestion des déchets TFA (Très Faible Activité) incluant des opérations adaptées au besoin du client : études et analyses de filières, contrôle, tri, assainissement, découpe, conditionnement, élimination, valorisation et caractérisation radiologique des déchets.

Valorisation de sous-produits, France

Valorisation de sous-produits

Le CIME exécute des pilotages et missions sur des sites miniers afin d’effectuer des essais sur des effluents et des boues issus de procédés d’usines, pour la récupération d’éléments tels que le vanadium. Cet élément est potentiellement valorisable et constitue une ressource compétitive pour le marché européen.
Le CIME participe à différents groupes de travail à l’échelle internationale pour la valorisation des métaux critiques.

Production d'oxydes, France

Production d'oxydes

Dans le cadre de la non-prolifération des matières nucléaires, une des solutions est de ne pas séparer certains éléments radioactifs dans le cycle de traitement des combustibles usés. Dans ce contexte, le CIME travaille sur la production d’oxydes mixtes par précipitation oxalique puis calcination depuis plusieurs années.

Traitement des sols contaminés par des radioéléments, France

Traitement des sols contaminés

Le CIME propose une solution d’étude et de mise en place de procédés minéralurgiques et/ou chimiques dans le but d’éliminer la radioactivité des sols contaminés et ainsi réduire les coûts de stockage en décharge. Un pilote a été mis en place pour diminuer les volumes de terres contaminées de plus de 95%. La méthodologie développée par le CIME est applicable à tous sites présentant des sols radioactifs.

Traitement des combustibles, France


Pilote de traitement de combustibles

Dans le cadre du traitement des combustibles, le CIME propose une solution complète de conception, dimensionnement et montage d’un pilote de dissolution. Cette méthode permet d’assurer le traitement capacitif d’un large périmètre de combustibles nucléaires non standards.

Traitement des effluents, France

Traitement des effluents

Toute production industrielle entraîne la présence d’éléments chimiques ou de radioéléments dans les eaux usées. Le CIME développe des procédés de traitement efficaces des effluents conformément aux normes environnementales avant rejet afin de limiter l’impact des activités sur l’écosystème.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies. Pour plus d’informations, gérer ou modifier les paramètres des cookies sur votre ordinateur, lisez notre Politique Cookies dans nos mentions légales
J'accepte les cookies