Orano menu

Ecart vis-à-vis d’un référentiel d’exploitation

Le mercredi 17 octobre, lors d’un contrôle interne au sein de l’atelier de Reconditionnement d’Echantillonnage et de Contrôle (REC II), les équipes Orano ont identifié une anomalie relative à la durée de refroidissement de certains emballages d’hexafluorure d’uranium, avant leur transfert vers le banc de contrôle situé à
l’intérieur de cet atelier.

Après l’étape d’enrichissement, l’hexafluorure d’uranium est conditionné dans des emballages. Des contrôles qualité par échantillonnage sont ensuite réalisés dans cet atelier. A l’issue de ces opérations et avant leur manutention, les emballages sont refroidis dans un autoclave* à l’intérieur de l’atelier afin de permettre un retour à l’état solide de la matière contenue.

Suite à l’analyse conduite, un contrôle supplémentaire de l’emballage est dorénavant réalisé, avant sortie de l’autoclave, afin de s’assurer d’un refroidissement complet des emballages avant leur manutention à l’intérieur de l’atelier. Une mise à jour du référentiel d’exploitation sera également réalisée.

L’exploitant a proposé à l’Autorité de sûreté nucléaire de classer cet écart, sans aucune conséquence sur le personnel et l’environnement, au niveau 1 de l’échelle INES graduée jusqu’à 7.

*Les autoclaves sont des enceintes fermées et étanches destinées à obtenir une température déterminée.

Contact

Contact Presse
Bonnefoy Nathalie
+33 (0)6 23 17 24 24
nathalie.bonnefoy@orano.group
Contact Presse
Crest Gilles
+33 (0)6 71 08 11 54
gilles.crest@orano.group
En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies. Pour plus d’informations, gérer ou modifier les paramètres des cookies sur votre ordinateur, lisez notre Politique Cookies dans nos mentions légales
J'accepte les cookies