La lutte contre le cancer est un combat collectif

La journée mondiale de lutte contre le cancer, le 4 février, est l’occasion de faire le point sur l’état de la recherche en médecine nucléaire. Le cancer est la première cause de mortalité en France. Avec notre filiale Orano Med, le groupe Orano développe la recherche en médecine nucléaire et de nouvelles thérapies contre le cancer.
Image Actu

Ce combat collectif, national et international, nous le menons avec énergie depuis 2012. Alors qu'Orano Med démarre en février 2018 un nouvel essai clinique aux Etats-Unis avec son partenaire RadioMedix, « nous sommes convaincus qu’Orano Med peut avoir un impact majeur dans la lutte contre le cancer, affirme son P-DG, Julien Dodet. A la croisée des technologies nucléaires de pointe et des dernières avancées de la médecine, nous développons des traitements ciblés et innovants en alphathérapie pour vaincre la maladie».

Innover toujours plus pour sauver des vies

L’innovation fait partie de l’ADN d’Orano. C’est en découvrant les propriétés du Thorium provenant de nos anciennes activités industrielles pendant les années 1950-1970, que le groupe s’est lancé dans la recherche en médecine nucléaire et l’alphathérapie, une forme innovante de radiothérapie.

Grâce à l’association du Plomb-212 de haute pureté, extrait du thorium, à un vecteur biologique comme un anticorps, l’alphathérapie est capable de cibler très précisément les cellules cancéreuses et de les détruire sans endommager les cellules saines voisines.

Fort notre savoir-faire et de nos expertises, Orano Med poursuit son développement en lançant une nouvelle unité de production (en phase de conception) qui viendra augmenter la capacité de production des sites de Bessines-sur-Gartempe (France, Limousin) et de Plano au Texas (Etats-Unis).

Le combat contre le cancer continue !


Crédit photo : Eric Larrayadieu / Orano

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies. Pour plus d’informations, gérer ou modifier les paramètres des cookies sur votre ordinateur, lisez notre Politique Cookies dans nos mentions légales
J'accepte les cookies