Orano menu

Nucléaire: une énergie sûre

Le nucléaire est une industrie mature et sûre, forte de plus de 50 ans d’expérience en France dans la construction et l’exploitation d’installations nucléaires. Une industrie où la sûreté et la protection sont deux priorités absolues.

Protection : vise la protection des matières nucléaires, de leurs installations et de leurs transports contre de actes malveillants. 
Sûreté nucléaire : assure le contrôle des installations nucléaires en tenant compte des risques accidentels. 

Des autorités de contrôle les plus strictes au monde

  • L’Autorité de sûreté nucléaire (ASN) assure le contrôle des installations civiles en France.
  • Le Département de la sécurité nucléaire (DSN), placé auprès du Haut fonctionnaire de défense et de sécurité (HFDS) du ministère chargé de l’énergie, contrôle notamment les matières nucléaires et les transports. 
  • L’Institut de Radioprotection et de Sûreté Nucléaire (IRSN) intervient en appui technique de l’ASN et du DSN du HDFS. 

Un réseau d’experts européen et international

Au niveau européen, EURATOM, au niveau international, l’Agence Internationale de l’Energie Atomique (AIEA) garantissent notamment la non-prolifération des matières nucléaires. 
WANO est une association mondiale d’exploitants d’installations nucléaires qui partagent leur expérience pour améliorer le niveau de culture de sûreté de chacun des membres. 

Un contrôle strict des sites nucléaires d’Orano

Orano investit plus de 300 millions d’euros par an dans la sûreté de ses installations. Le groupe assure, sous le contrôle de l’ASN, une vigilance extrême pour garantir une sécurité optimale. Les sites nucléaires d’Orano sont soumis à plusieurs actions de vérification, d’évaluation et d’inspections internes par an. 

  • Plusieurs centaines d’actions de vérification et d’évaluation, dites de « 1er niveau », sont réalisées chaque année en interne.
  • Près d’une centaine d’inspections internes, dites de « 2ème niveau », sont effectuées chaque année au niveau du groupe.
  • Plus de 200 inspections de l’ASN et du HFDS sont diligentées chaque année sur tous les sites nucléaires et les transports d’Orano, dont une cinquantaine inopinée. 

Des sites nucléaires sécurisés

  • Plusieurs centaines d’agents de sécurité entraînés et armés
  • Des capacités d’intervention sur site (secours à victime, incendie, malveillance)Des sites protégés par des clôtures lourdes
  • Des dispositifs de contrôle d’accès
  • Des centaines de caméras de surveillance dédiées
  • La FINA : une équipe « Force d’intervention nationale » de 500 membres spécialement formée pour assister les sites en cas d’évènement majeur
  • Près d’une centaine d’exercices de crise en interne et/ou avec le concours des autorités locales et nationales. 
La FINA lors de l'exercice de Crise Interne de longue durée (ECRIN) du Tricastin oct 2016
En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies. Pour plus d’informations, gérer ou modifier les paramètres des cookies sur votre ordinateur, lisez notre Politique Cookies dans nos mentions légales
J'accepte les cookies