Médecine nucléaire contre le cancer

Avec sa filiale Orano Med, Orano est en pointe dans la recherche en médecine nucléaire et développe de nouvelles thérapies contre le cancer. Depuis 2013, un laboratoire unique au monde, spécialisé dans la production du plomb-212 a été inauguré à Bessines-sur-Gartempe. Cet isotope radioactif issu du thorium est très prometteur dans l’alphathérapie, une forme innovante de radiothérapie limitant l’impact sur les cellules saines.
Arcolab, Orano Med à Bessines-sur-Gartempe, France Tubes, Arcolab, Orano Med à Bessines-sur-Gartempe, France © Eric Larrayadieu / Orano

Chiffres clés

  • 2012-2014 : premier essai clinique au plomb-212
  • 1er laboratoire dédié à la production de plomb-212 de haute pureté
  • 9 partenaires scientifiques internationaux
  • 2 distinctions pour les travaux de recherche menés par Orano Med
#{name}

Recherche médicale

À la suite de la mise au point d’un procédé unique d’extraction du plomb-212, les travaux de recherche d’Orano Med en alphathérapie ciblée ont connu un développement sans précédent. Le premier essai clinique a débuté en 2012. Depuis cette date, les travaux de recherche continuent pour produire un isotope d’un très haut niveau de pureté et développer de nouveaux traitements.
#{name}

Le plomb-212, un isotope très prometteur

L’expertise d'Orano dans les technologies nucléaires de pointe a permis le développement d’une méthode d’extraction stable du plomb-212 de haute pureté. Déjà utilisé dans la recherche contre le cancer, cet isotope radioactif issu de la chaîne décroissante du thorium-232 était bien trop rare. Cette carence freinait les recherches sur l’alphathérapie. Désormais, deux unités de production de plomb-212 en France et aux États-Unis offrent un approvisionnement inestimable pour la communauté médicale et l’industrie pharmaceutique.
2005
Découverte du procédé d’extraction du plomb-212
2
unités de production de plomb-212 de haute pureté en France et aux États-Unis
#{name}

Produire du plomb-212

En 2013, Orano Med a inauguré le laboratoire Maurice Tubiana à Bessines-sur-Gartempe, une unité de production de plomb-212 unique au monde. Ce laboratoire met en œuvre un procédé robuste d’extraction de ce métal rare pour répondre aux besoins de développement clinique.
Depuis 2016, une nouvelle unité de production est sortie de terre au Texas, pour développer la production de plomb-212 et mieux répondre à la demande croissante de l’industrie pharmaceutique et de la communauté médicale.

Produire du PB212 Dépôt sur filtre d'une goutte de Plomb 212 à l’ArcoLab de Bessines-sur-Gartempe, France © Eric Larrayadieu / Orano

Par ailleurs, la filiale Macrocyclics est spécialisée dans la production de chélatants utilisés en médecine nucléaire. Macrocyclics développe les activités suivantes :

● Design et conception de chélatants.
● Études pour l'optimisation des procédés de chélation et de couplage.
● Développement de bioconjugaison et production en cGMP.
● Conception sur mesure, fabrication, et production des chélatants en cGMP.
● Identification et sélection d'agents chélatants pour des applications spécifiques.

#{name}

Alphathérapie ciblée, une approche thérapeutique innovante

Paul Jurek du laboratoire Macrocyclics, à Dallas, Etats-Unis Paul Jurek du laboratoire Macrocyclics, à Dallas, Etats-Unis © Warren Wright / Orano
Orano Med allie biotechnologies et nucléaire pour développer de nouvelles thérapies dans la lutte contre le cancer. La filiale médicale d'Orano a développé un procédé unique permettant l’extraction et la purification du plomb-212 (212Pb). Ce métal rare fait aujourd’hui l'objet de nombreuses recherches et apparait dans de nouveaux traitements prometteurs de médecine nucléaire. Orano Med met en œuvre une approche thérapeutique innovante : l’alphathérapie ciblée, qui permet de reconnaître et détruire les cellules cancéreuses, en limitant l’impact sur les cellules saines environnantes. Rassemblant au sein de son comité scientifique des experts internationaux, Orano Med a reçu le prix de la Fondation Bill Clinton et la Médaille "Marie Curie" de la Société Française de l’énergie nucléaire (SFEN).
2012-2014 : premier essai clinique d’alphathérapie au plomb-212. 18 patients ont été traités.
En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies. Pour plus d’informations, gérer ou modifier les paramètres des cookies sur votre ordinateur, lisez notre Politique Cookies dans nos mentions légales
J'accepte les cookies